Incroyables Défis : Sciences, chimie & énigmes pour apprentis en herbe

Contact : delirovores@gmail.com / 06 98 45 24 38

Objectif : réussir des défis impossibles à réaliser de premier abord.

Moyens : de la science, des réactions chimiques, scientifiques et un peu de prestidigitation et mentalisme.

Petit extrait du programme : magnétisme des canettes folles / transmission de pensée par les cartes / comment percer un sachet d’eau sans égouttement / créer un tremblement de terre entre plusieurs pièces / soulever un verre avec un ballon de baudruche / le pari des 2 bouchons…

Durée : 1H30 à 2H (plutôt 1H30-1H45 pour les moins de 7 ans, largement 2 H pour tout autre groupe). Possibilité de formule sur 3 H ou 4 H.

– Déclinaisons possibles : toute fête envisageable, un anniversaire en général mais aussi une journée de vacances, vernissage, mariage, événement traditionnel…

Public : tout public de 5 à 105 ans, même celui qui n’aime pas les sciences.

Où ça : chez vous, où que vous soyez dans notre belle région francilienne.

– Options : possibilité de cadeaux science à 5 € par invité, ou de super-mini-kit à 20 €.

Plus d’une quinzaine d’épreuves sont prêtes, posées sur la table devant les enfants. Au menu : s’extirper de (faux) liens grâce à une astuce aussi simple à réaliser que dure à trouver / reproduire un effet « tremblement de terre » sur des disques métalliques / faire rouler plusieurs canettes vides sans avoir besoin de les toucher, ni même de souffler dessus / libérer un billet prisonnier d’un tube…

De la science, de l’adresse, des énigmes et du mystère !

Ce qui semble impossible à réussir devient possible. Et même évident. Il faudra réfléchir, jouer et avancer ensemble, sous l’accompagnement constant de l’animateur qui est là pour aider, et bien sûr valoriser chaque nouvelle réussite.

Quelle est donc la recette des Incroyables Défis ?

. Un quart de Gérard Majax : car l’univers de la prestidigitation utilise souvent la science et les lois naturelles sans qu’on le voit. Aujourd’hui, on va le voir et s’en apercevoir, car les secrets ne seront plus gardés mais dévoilés… pour la plupart.

Le saviez-vous ? Dans les spectacles de magie, on fait appel à bien des principes de la matière : la force d’adhérence de l’eau, les propriétés « collantes » du soufre, l’effet en chaîne, l’onde de choc…

. Un quart d’Harry Potter : car en déplaçant ces objets sans même les toucher, en déformant ces allumettes grâce au règne du feu, en faisant vibrer, se dresser et décoller ces conffetis, on aurait presque l’impression d’y déceler un brin… de sorcellerie.

Toute la magie des sciences ludiques est quand on apprend en s’amusant

Aux Délirovores, même pas besoin de baguette magique ou de pouvoir particulier pour devenir un apprenti sorcier. Ce serait trop facile ! Le mieux est d’utiliser son adresse, d’être attentif et inventif…

. Un quart de C’est Pas Sorcier : car au fond, même sans être à l’école ou au collège, on peut toujours apprendre, à tout instant mais de façon ludique, en s’amusant et en coopérant les uns avec les autres. Toute nouvelle épreuve en sera une occasion.

A chaque défi réussi : une info sur la gravité, l’électricité statique…

…Et ce, l’air de rien ! On découvre naturellement, sans aucun esprit scolaire ni esprit de compétition.

. Et enfin, un quart de Fort Boyard : car tout est encore bien plus sympathique avec un peu de mystère et quelques casse-têtes. Il va falloir réfléchir, observer les autres et s’inspirer d’eux, essayer, inventer… Et qu’importe si on se trompe ou non, l’essentiel est de tenter.

Tout serait trop simple si on connaissait toutes les petites astuces dès le début. Comme on dit, à vaincre sans péril on triomphe sans gloire. Ici, toute nouvelle réussite valorise l’enfant et le rend fier de lui.

Mais ce n’est pas tout ! A ces premiers ingrédients, ajoutons quelques blagues, beaucoup de complicité et de camaraderie, et bien entendu un vrai esprit d’équipe. Pas de pression ! Les enfants sont entre amis, dans un esprit festif : on est là pour passer la meilleure des journées, et lorsqu’on se trompe ou qu’on se lance sur une fausse piste, c’est toujours dans un état d’esprit 100 % fun.

L’intervenant est toujours un passionné aimant partager ce qu’il sait, s’amuser avec les enfants, les épater… mais aussi être épaté lui-même, car bien souvent les participants trouvent eux-mêmes de nombreux indices, voire parfois dénichent des solutions alternatives ! Ah oui, il ne faut jamais sous-estimer les capacités d’un apprenti.

L’animateur incarne un docteur expert ès Enigmes, qui a décidé de se spécialiser après avoir vécu une enfance difficile.

A la fête s’ajoutent : ingrédients, mélanges, expériences, rires, sourires !

« Les paris dans la cour de récré ? Chaque lundi j’avais des billes plein les poches pour faire des paris entre copains. Devinettes, énigmes, jeux d’équilibre… Mais j’étais très mauvais. Chaque fin de semaine j’avais perdu toutes mes billes. Je sais, je n’aurais pas dû les parier. Et pourtant chaque lundi j’essayais encore.
En grandissant, tout a changé. J’ai voyagé, j’ai suivi des enseignements de sages… Un magicien à la retraite m’a vendu son liquide à bulles magiques, un vieux moine Shaolin m’a montré comment devenir un roi de l’évasion, un savant à moitié fou m’a enseigné comment croiser deux liquides sans qu’ils se mélangent…
Pour ne parler que de cela ! A mon retour, je n’avais plus qu’une envie : apprendre aux enfants tout ce que j’ai appris, leur révéler tous mes secrets ! C’est pour ça que je suis ici aujourd’hui… »

Déroulement :

–-> L’animateur arrive un peu en avance. Il installe le matériel, fait la connaissance de l’enfant fêté, lui donne quelques pistes sur ce que l’on va faire… Puis lui propose, en attendant que tout le monde soit là, de lui apprendre un petit secret de mentalisme : la « transmission de pensée ». L’intervenant et l’enfant s’entraînent quelques instants, puis, une fois que tous les invités sont présents…

–-> On débute par un numéro de prestidigitation ! Les enfants choisissent une carte pendant que votre enfant est dans une autre pièce… Il revient, fait appel à son superpouvoir, puis lit dans les pensées des copains-copines et retrouve la bonne carte en un instant. Et pour ceux qui pensent que c’est un coup de chance, on peut même refaire le tour.

–-> Le secret ? Seul l’enfant fêté le connaît, ce n’est tout de même pas son anniversaire pour rien. Mais que les autres se rassurent : en ce jour de fête, tous les autres secrets leurs seront révélés. L’animateur se présente, raconte la trame, le principe de l’après-midi… Puis invite l’enfant fêté à désigner un camarade pour la première démonstration.

–-> Pour chaque nouvelle épreuve, qu’il s’agisse d’une performance, d’un casse-tête ou d’une expérience de science et chimie, votre enfant est le premier à tester le matériel. Dès que tout le monde a compris l’objectif du nouveau jeu, chacun participe, seul ou en binôme selon le cas. On teste une idée, une autre… Parfois on trouve une excellente piste, parfois on rame !

–-> L’animateur est présent à tout instant pour coacher, motiver les troupes, et bien entendu distribuer pistes et indices. Rien n’est jamais trop dur… ni trop facile non plus : pour réussir l’impossible, il faut le mériter. Les enfants cherchent, échangent entre eux, posent des questions, font des propositions. Puis, on finit enfin par trouver. Bien entendu, chaque nouveau défi s’adapte en fonction du groupe (son âge, son adresse, ses connaissances. Plus le groupe est grand et doué, moins on donne d’indices… logique !

–-> On ne passe pas à la suite dès qu’on a trouvé la solution : il faut d’abord la maîtriser !

Le savant fou vérifie que chacun maîtrise la manipulation et l’effet chimique

–->Après la dernière expérience, le résultat est sans appel : les enfants savent, eux aussi, remporter des défis fous, et sauront par la suite en montrer certains aux parents afin qu’ils soient épatés à leur tour.

Du début à la fin, l’ambiance est bienveillance, dynamique, et follement amusante. Et pourtant, tout en rigolant, on apprend des choses ! Une petite info est ainsi apprise sur la nature, la gravité, l’électricité statique… et d’autres phénomènes.

Au cours de cette journée, les enfants apprennent que dans la vie, pour qui veut bien s’en donner la peine, rien ou presque n’est impossible…

Matériel :

  • Fausses menottes pour devenir des rois de l’évasion
  • Canettes vides (si !) pour apprendre à les faire rouler par la force de la pensée… heu, non, par un phénomène physique très connu
  • Tubes en PVC pour faire prisonniers les billets de Gloups
  • Billets de Gloups (la monnaie magique officielle) ne demandant qu’à être délivrés !
  • Ballons qui vont nous servir à nous faire dresser nos cheveux sur la tête (sans avoir peur pourtant), déformer un filet d’eau, faire voltiger quelques confettis, et faire rouler les canettes.
  • Sarbacanes, qui nous serviront aussi à faire rouler les canettes… mais d’une autre façon. Non, pas en soufflant directement dessus, ce serait bien trop simple.
  • Deux liquides bizarroïdes (enfin pas tant que ça) avec des flacons et petits carrés de plastique, afin d’expérimenter l’inversion des matières.
  • Des allumettes, de la pâte à modeler et des assiettes, afin de réaliser l’expérimentation des allumettes amoureuses.

Et d’autres choses encore ! Nous le découvrirons ensemble le jour J.

L’animation trio gagnant : épreuves, énigmes & jeux ! (avec quelques bonnes pincées de science) – Pour davantage de sciences ludiques, c’est par ici. Pour du maquillage & du body-painting, c’est par là.